+33 (02) 31 44 14 44      Espace client

En 2021, dans l’étude menée par DL Négoce en partenariat avec InfoPro Digital sur la sortie de crise dans le négoce, 42% des décideurs se disaient en retard par rapport à leurs concurrents en termes de transformation digitale. Cette année, DL Négoce a reconduit cette étude pour suivre les évolutions du secteur, les résultats des initiatives prises et les nouvelles priorités des décideurs. Quelles sont les orientations prises en 2022 et les efforts à fournir ? Dans quels domaines et avec quels outils ? Zoom sur le baromètre négoce 2022.

1. Les initiatives prises en matière de transformation digitale 💻

On ne peut pas ignorer que la crise sanitaire a été un véritable accélérateur de la digitalisation et des prises de décision chez les négociants de matériaux. De 2020 à aujourd’hui, les négoces de matériaux ont drastiquement fait progresser leurs méthodes et outils de travail. Dès le premier confinement en mars il y a deux ans, on a pu constater une forte augmentation des projets e-commerce – un nombre multiplié par 20 sur l’année 2020 – avec la mise en place d’un grand nombre de dispositifs de click and collect (chiffres constatés par DL Négoce sur son parc clients) . La vente de produits sur Internet, la mise en ligne d’informations techniques et d’informations sur la disponibilité des produits ont été des initiatives prioritaires durant l’année 2020. Ce sont 2 tiers des répondants à l’enquête “La sortie de crise dans le négoce”, qui indiquaient avoir déployé des initiatives en matière de transformation digitale.

Dans le même baromètre conduit en 2022, les initiatives en matière de transformation digitale ont connu un essor important, avec dans le top 3 :

  1. La dématérialisation des factures (48% des répondants), qui s’explique aisément par la loi finance 2020 qui oblige les entreprises à dématérialiser 100% des factures d’ici 2026
  2. La vente en ligne des produits (38%)
  3. La mise en ligne d’informations de disponibilité des stocks (37%)

Au-delà des réglementations, les négoces de matériaux se saisissent des enjeux de fidélisation client, 60% des décideurs estimant que la transformation digitale y contribue. L’essor du e-commerce s’est ainsi poursuivi en 2021 avec la mise en place de plateformes de vente en ligne, de services click & collect, d’outils de mobilité commerciale ou logistique.

2. Les investissements perçus comme prioritaires en 2022 💹

La météo favorable de la sortie de crise conduit les décideurs du secteur à envisager des investissements majeurs, favorisés par la stabilisation des chiffres d’affaires, voire même son augmentation. 83% des répondants affirment être suffisamment équipés dans leur entreprise pour faire face aux enjeux du marché.

Dans le top des priorités d’investissements métiers des décideurs interrogés, on retrouve :

  • La vente et le commerce (87%)

Une priorité absolue qui s’explique par la reprise d’activité très dynamique que connaît le secteur et les recrutements massifs pour faire face aux demandes croissantes et aux carnets de commandes bien remplis. Cela se traduit par la digitalisation des process de ventes (accès aux informations en mobilité et sur le terrain, visibilité de stocks…), des aspects de gestion de comptes clients (suivi des commandes, des historiques…), l’investissement dans des outils CRM performants pour améliorer la relation client.

  • La logistique (84%)

L’essor des plateformes e-commerce a imposé une gestion de stocks performante, avec le besoin d’un stock unifié entre les différents canaux de vente et une organisation améliorée des entrepôts. L’automatisation des supply chains devient essentielle pour faire face aux aléas du secteur, notamment la pénurie des matériaux, et pour anticiper les achats pour un stock équilibré.

  • Le marketing et la communication (82%)

Ils prennent la troisième position, ce qui est plutôt logique dans le classement, étant donné leur lien étroit avec la vente et le commerce en première place. Suivent la transformation numérique et l’équipement des collaborateurs, les ressources humaines et la gestion comptable et financière des négoces.

3. Les défis à relever 💪

Le manque de ressources et de compétences est un des défis des négociants de matériaux, qui font face à des difficultés importantes de recrutement. Les métiers étant fortement impactés par la transformation digitale, le secteur a grand besoin d’intégrer des moyens nouveaux. 41% des répondants s’estiment en retard par rapport à leurs concurrents sur le plan de la transformation digitale, avec un grand besoin de se différencier et d’attirer des talents.

La transformation des métiers et les tendances du marché nécessitent d’investir dans des outils et des méthodes de travail qui fidélisent à la fois les équipes et la clientèle. Les axes d’amélioration sont multiples :

  • Travail sur l’attractivité du négoce : image de marque, identité visuelle, habillage des points de vente…
  • Mise en place d’outils d’aide à la vente : accès aux informations produits en temps réel sur tout type de terminal, visibilité sur la disponibilité des stocks, les commandes clients et leurs profils d’acheteurs…
  • Solution de gestion de l’activité ergonomique et facile à prendre en main, en phase avec les besoins métiers et ceux des utilisateurs au quotidien…

 

Vous souhaitez en savoir plus sur DL Négoce
et sa gamme de logiciels métiers ?

Contactez-nous

    * Champs obligatoires

    Les données à caractère personnel qui vous sont demandées dans ce formulaire sont indispensables à DL NEGOCE pour traiter vos demandes. Vos données sont confidentielles. Vous disposez d’un droit d’accès, de modification et de retrait de vos données en adressant une demande à contact.rgpd@dlnegoce.fr ; vos données seront utilisées en accord avec la politique de protection des données