+33 (02) 31 44 14 44      Espace client

La création d’un site e-commerce peut s’avérer plus complexe qu’on ne le suppose. Véritable canal de communication et de vente, il est la vitrine de votre boutique physique. A ce titre, vous devez le travailler en amont, mais pas seulement ! Au sein de cet article, nous faisons le point sur les différents pièges à éviter lors de la création d’un site e-commerce dans le négoce. 

🚀Premier piège d’un site e-commerce : se lancer tête baissée

De nombreux commerçants ne possèdent pas de connaissances approfondies sur la construction d’un site web. Ainsi, ils se lancent en commettant de nombreuses erreurs, qui impactent directement le référencement : page 404, page dupliquée, URL trop complexe, absence de contenu…

Nous vous conseillons de privilégier un prestataire de confiance pour ce genre de tâches, ou du moins d’engager un Chef de projet. Habitué à réaliser des chantiers digitaux, il définit à vos côtés :

  • Les objectifs courts et moyens termes, 
  • Ce que vous souhaitez implanter dans le site (produits),
  • S’il est à destination de vos clients professionnels ou particuliers, 
  • La charte graphique, etc. 

Lors de vos premiers entretiens, un cahier des charges se dessine de lui-même, accompagné d’un planning rétroactif. Votre Chef de projet se charge de vous proposer un rythme cadencé, avec des réunions hebdomadaires. 

De plus, la création d’un site en pré production, soit d’un site sous forme de maquette, vous permet de tester le parcours utilisateur, de vérifier l’absence de bugs, etc. avant de le basculer en ligne. De cette manière, vous évitez de nombreux pièges d’un site e-commerce.

Piège N°2 : Ne pas impliquer les équipes commerciales dans le projet

Intégrer les équipes notamment la force de vente dans le projet e-commerce est primordial. Ce sont vos futurs ambassadeurs sur le terrain et en magasin. Ils doivent être un relais auprès des clients : communication auprès des clients pour les inciter à utiliser ce nouveau canal de commande. Il faut montrer aux équipes que ce site e-commerce a un intérêt fort pour eux et pour l’entreprise (générateur de chiffre additionnel, fidélisation de leur client, gain de temps au comptoir).

Piège N°3 : Penser qu’une fois le site mis en ligne, le projet est terminé

Il n’est pas rare que l’investissement personnel, lors de la création d’un site web, soit dégressif au fur et à mesure des mois. C’est l’un des pièges d’un site e-commerce les plus communs et qui doit être évité : l’absence d’animation et de mises à jour. 

En effet, votre site e-commerce est votre tout premier contact avec l’internaute, soit votre clientèle. Votre site web est votre image de marque et le manque d’animation peut vous être fatal, avec une clientèle qui fuit votre site web et votre magasin. Vous devez réaliser des mises à jour régulièrement pour rester attractif : tarifs, photos, fiches techniques, etc.

En conséquence, vous devez le convaincre dès le premier clic de franchir la barrière digitale, pour se rendre physiquement en magasin. Ou de vous faire confiance et d’acheter directement vos produits en ligne. 

De plus, l’absence d’animation impacte directement le référencement de votre site web. En effet, si vous ne proposez pas de contenu aux moteurs de recherche (Google), ce dernier viendra de moins en moins sur votre site web. Avec le temps, votre site bascule petit à petit dans l’oubli, pour un investissement non récompensé. 

Piège N°4 : S’attendre à une augmentation du chiffre de d’affaires dès la mise en ligne du site

La mise en ligne de votre site web ne signifie pas que vous allez tripler votre chiffre d’affaires en peu de temps. Entre la création d’un site web et son référencement, vous devez compter plusieurs mois avant d’être visible dans les moteurs de recherche sur des mots-clés pertinents. Pour vous donner des chances d’être premier sur certains résultats de recherche, connectez votre site web à vos réseaux sociaux et réalisez des animations commerciales (promos, offres VIP, etc.). 

Il est possible de mesurer la pertinence de son site internet en installant Google Search Console et Google Analytics. Ces outils Google gratuits vous permettent de connaître le trafic sur votre site web, les pages les plus consultées, etc. Vous permettant de modifier et retravailler votre stratégie marketing en conséquence.

Adaptez votre site web à vos besoins avant tout. Pensez “omnicanal”, votre site e-commerce est une extension de votre vitrine physique. Il a donc un rôle à jouer dans le trafic de visite de votre magasin physique.

💡Ce que vous devez retenir

Vous l’avez compris, la création d’un site e-commerce est un projet à part entière. Pour mettre toutes les chances de votre côté vous devez vous préparer, bien vous entourer, animer votre site, communiquer et impliquer vos équipes.

Accompagné par un prestataire de confiance ou un Chef de projet expérimenté (selon la taille de votre entreprise), créez un site e-commerce de qualité et gagnez en popularité sur la toile, particulièrement sur votre zone de chalandise. Concentrez-vous sur votre cœur de métier et le contact de vos clients. 

L’e-commerce vous permet d’avoir un canal de commande supplémentaire et apporte un service à vos clients qui gagnent en autonomie. La création d’un parcours client numérique donne plus de pouvoir au consommateur qui passe de la vitrine numérique à votre boutique physique. 

Ce contenu pourrait aussi vous intéresser : Les principales étapes de la création d’un site e-commerce dans le négoce.