+33 (02) 31 44 14 44      Espace client

La création d’un site e-commerce doit être démystifiée en cette période de crise sanitaire. Avec l’apparition de nouveaux enjeux pour les négociants en 2021, créer un site e-commerce n’est pas seulement une solution, mais un véritable outil inhérent au développement de votre activité. Ainsi, pour vous accompagner, cet article vous présente les principaux paramètres que vous devez mesurer avant de déployer votre site e-commerce, de son lancement à sa tenue sur la durée. 

Les 8 étapes clés pour créer son site e-commerce dans le négoce 🛒

Le succès de votre site e-commerce nécessite de respecter plusieurs étapes fondamentales. Chez DL Négoce, nous vous donnons 8 étapes clés à respecter ! L’erreur des négociants est d’ouvrir un site dans la précipitation, en réponse à la crise actuelle. Cependant, votre vitrine numérique doit être à l’image de votre magasin : à jour et attractif, pour séduire des clients potentiels… 

Voici les 8 étapes proposées par les équipes DL Négoce pour créer votre site e-commerce en négoce.

🎯1.Définition des objectifs

Avant de créer votre site e-commerce dans le négoce, définissez le ou les objectifs que vous visez :

  • Gagner des parts de marché ?
  • Apporter un service personnalisé à vos clients pros ? (portail web, click and drive)
  • Attirer le client en magasin ?
  • Gagner en visibilité ?
  • Attirer une nouvelle clientèle B to C ?
  • Tester la vente en ligne d’une gamme de produits ciblée ?

Donnez-vous aussi des objectifs en termes de chiffre d’affaires et définissez le budget que vous êtes prêt à allouer pour gagner en visibilité sur la toile. 

2.Définition de l’équipe Projet

La création d’un site e-commerce est un projet à part entière. Comme tout projet, cela nécessite d’être piloté. Or, qui dit pilotage dit Chef de Projet et rétroplanning. Il n’est pas nécessaire d’avoir 10 personnes pour piloter le projet, ni d’avoir une personne à temps plein, tout dépend de votre structure et du projet en lui-même, mais il faut désigner une personne qui sera responsable de ce projet. Le Chef de projet est un véritable chef d’orchestre qui coordonne, assiste et fait évoluer votre site e-commerce avec l’aide du prestataire que vous aurez choisi. Le fait de désigner une ou plusieurs personnes responsables du pilotage du projet est la clé de la réussite.

3. Audit de l’existant

Le prestataire que vous aurez choisi doit réaliser avec vous un audit de l’existant. Ce dernier prend la forme d’un questionnaire ou d’une check-list de l’ensemble des objectifs que vous souhaitez couvrir avec l’ouverture de votre site web. Nous vérifions ainsi que d’un point de vue ERP et organisationnel que vous avez toutes les clés en main pour vous lancer sereinement. Il permet de dessiner les grandes lignes des caractéristiques du projet : cibles, mono ou multi sites, pilotage des stocks, logistique, livraison, règlement, relation client, animation commerciale, etc. 

4. Enrichissement de la base article

Avant de vous lancer, veillez à l’organisation parfaite de votre base de données et stocks. Celle-ci doit être lisible, à jour et en lien avec la cible que vous visez. Chez DL Négoce, nous estimons qu’il faut entre 3 à 4 mois maximum pour déployer un site e-commerce avec une base de données enrichie et à jour !

📝5. Définition du catalogue

Votre catalogue en ligne est le reflet de votre stratégie e-commerce. Maintenant que vous avez défini vos objectifs, vous êtes en capacité de définir le catalogue de produits que vous souhaitez exposer sur le web.

Nous arrivons à la phase de construction du « catalogue web » qui sera amené à évoluer au fil des mois. L’idée n’est pas de mettre en ligne l’ensemble de votre catalogue de produits mais de définir les produits adaptés à ce canal de vente et en phase avec vos objectifs. 

Certains de nos clients décident de mettre en ligne uniquement les produits en stock afin d’afficher un stock en temps réel fiable. Alors que d’autres décident de tester la vente d’une gamme de produits en particulier.

Quoiqu’il en soit, votre “catalogue web” doit être clair, à jour et parfaitement bien organisé pour une navigation réussie.

*En 2020, la vente de produits en ligne a fait partie du Top 3 des initiatives prises par les négociants en matière de digital.

6. Préparation de l’environnement 

Avant de lancer votre site internet, il faut passer par la préproduction, soit le site web test afin de détecter les axes d’améliorations potentiels. De nombreux choix stratégiques sont à discuter avec votre Chef de projet web : serveur mail, nom de domaine, solution de paiement en ligne, mode de livraison, enrichissement du catalogue sur mesure, maquettage (couleur du thème et de votre logo), avant la validation finale. Bien sûr, votre prestataire doit vous accompagner dans ces choix.

🔧7. Démarrage et communication

Vous avez créé votre site e-commerce, il a réussi l’épreuve de la préproduction et il est enfin en ligne ! Cependant le projet n’est pas terminé, bien au contraire, tout commence ici. Vous devez maintenant faire connaître ce nouveau canal de commandes auprès de vos clients et futurs clients. 

Nous rentrons dans la phase de communication et vous devez utiliser tous les canaux qui sont à votre disposition pour faire connaître votre site e-commerce : newsletter, plv dans le magasin, réseaux sociaux, votre force de vente ou plus largement vos équipes, et. Pour plus de succès, il est possible de budgétiser des campagnes pour gagner en visibilité sur différents réseaux sociaux. À vous de les définir en fonction de votre cœur de cible, de vos objectifs de chiffre d’affaires, etc.

8. Animation et hébergement 

Créer votre site e-commerce n’est qu’une première grande étape. Vous devez l’animer à travers le temps en proposant des expériences uniques ou saisonnières : soldes, promotions, etc. en communiquant à travers une newsletter travaillée. 

Créer un site e-commerce n’est pas tout. Si le site n’est pas animé, c’est comme un libre service fermé. Il ne donnera pas de résultat et au contraire, avec le temps, il renverra une image négative et figée dans le temps.

De plus, lorsque vous décidez de créer un site e-commerce, il est important de bien choisir l’hébergeur, afin de le sécuriser et de garantir sa disponibilité. De nombreux prestataires existent sur le marché. Cependant,  si votre prestataire informatique vous propose ce service, optez pour cette solution, ce sera plus simple pour vous de sous-traiter ce service à un professionnel que vous connaissez et qui dispose de l’infrastructure matérielle adéquate et des compétences techniques nécessaires.

Bonus : le référencement

Vous voyez les choses en grand ? Vous souhaitez devenir une référence dans votre région ? 

Si vous songez à créer un site internet dans un cadre BtoC, nous vous encourageons à découvrir l’univers du référencement. Vous n’avez pas besoin d’un gros budget pour réaliser un site web de qualité et finir premier dans les résultats de recherche. N’hésitez pas à solliciter un professionnel du SEO qui saura vous donner les bonnes pratiques et les conseils pour optimiser votre référencement naturel.

Conclusion:

Vous l’aurez compris, la création d’un site e-commerce dans le négoce demande une certaine organisation, en respectant la marche à suivre, vous assurez le succès de votre projet.

*Chiffres issus de l’étude réalisée par INFOPRO DIGITAL pour DL Négoce, menée en janvier 2021 sur un échantillon de 135 décideurs de négoces, questionnaire administré en ligne du 12 au 29 janvier 2021.